Fête du Vélo ! le 4 juin 2017

Info pour les cyclistes de la Brèche qui souhaitent y participer….on peut se prévoir un départ groupé depuis l’atelier

Convergence Francilienne

L’édition 2017 de la Convergence francilienne aura lieu le dimanche 4 juin.

Ce grand rassemblement manifestif est organisé par MDB en partenariat avec des associations franciliennes, et le soutien de la région Île-de-France et d’une centaine de villes franciliennes.

Les images des éditions précédentes : 2016, 2015, 2013.

Lieux et heures de rendez-vous sur la carte des parcours ci-dessous.

La Convergence permet à tous, le temps d’une journée, de partager la joie d’être ensemble à vélo, de découvrir des itinéraires pour rejoindre Paris puis participer à une parade colorée et bon enfant dans des rues délivrées un temps des autos, jusqu’au cœur de la capitale.

- Le principe : des cortèges de cyclistes grossissent en se rapprochant de Paris où ils se rejoignent au cœur de Paris (Louvre-Rivoli) pour une parade finale qui les mènera vers 13 h 30 sur les pelouses des Invalides pour un pique-nique géant.

- Qui peut y participer ? Tout francilien sachant faire du vélo. La participation est gratuite et ouverte à tous.

- Le matériel : Votre vélo en état de marche, votre pique-nique, de la bonne humeur et une tenue colorée en fonction des parcours : orange pour la branche de Versailles, vert pour celle de Colombes, violet pour celle de la Villette, blanche pour celle de Vincennes et rouge pour celle d’Antony.

- S’inscrire ? Pas nécessaire, il suffit de se rendre à l’heure au point de rendez-vous le plus proche de chez vous : les Capitaines vous y accueilleront
>>>consulter la carte) .

- Comment rejoindre les rendez-vous et revenir de la fête ? À vélo bien sûr, mais si vous habitez loin et ne pouvez partir tôt, et pour revenir sans fatigue, utilisez les transports en commun : le dimanche le transport des vélos est gratuit et sans restriction sur tous les trains RER et Transilien (chaque voyageur doit être muni d’un titre de transport ou d’un pass Navigo). Profitez-en ! Si vous êtes nombreux, répartissez les vélos sur les plates-formes des voitures en veillant à ne pas obstruer la circulation à l’intérieur du train..
Les couleurs des tenues permettront de se retrouver et de faire des cortèges de retour.

- Le pique-nique aux Invalides : après l’effort, le réconfort ! Les pelouses vous sont réservées pour partager en toute convivialité les chefs d’œuvre culinaires que vous aurez préparés

 

CONSOMMER AUTREMENT A COTE DE CHEZ MOI

SAMEDI 04 FÉVRIER 2017 – 16H/18H au Grand Bouillon

CONSOMMER AUTREMENT À AUBERVILLIERS:
FAITES LE PLEIN D’IDEES ! L’association AVEC et le Collectif Climat d’Aubervilliers s’associent pour organiser une rencontre sur la question : Comment consommer autrement près de chez soi ?

 

Que ce soit par nécessité ou par solidarité, quelles solutions alternatives existe-t-il à proximité de chez nous pour consommer malin ? Vêtements, livres, alimentation, réparation d’objets courants, comment se procurer de bons produits à moindre coût, éviter le gaspillage et redonner vie à nos objets défectueux ? Cette rencontre, en présence de nombreuses associations, a pour but de nous aider à trouver les bons soutiens pour consommer mieux au quotidien.

Y participeront notamment :
• les Vélos de la Brèche (aide à l’autoréparation et vente de bicyclettes recyclées),
• Circul’livre (don de livres),
• la Fripouille (vêtements à prix modique),
• Emmaüs Coup de Main (meubles et électro-ménager d’occasion),
• l’Amap Robin des Pois (alimentation « bio »),
• le Freegan Pony (restauration à partir d’invendus en fruits et légumes) …
Dans un premier temps, chaque association présentera son action, puis les intervenants répondront aux questions du public qui pourra repartir avec des propositions concrètes pour se nourrir, s’habiller,
se meubler, se cultiver… mieux et pas cher.
Accueil enfants, ludique et créatif, par l’association Auberfabrik (gratuit).

 

a5-consommer-autrement

unnamed

 

Au revoir 2016…et merci !

Merci à tous les adhérents de l’association, merci aux bénévoles qui nous aident lors des ateliers et merci de faire du vélo 😉

Merci également à Evelyne Yonnet sénatrice de la Seine-Saint-Denis pour sa subvention en investissement matériel. Ainsi, en 2016 nous avons accueilli 2 nouveaux pieds de réparation, 2 belles servantes d’atelier pour ranger tous nos outils ainsi qu’une superbe remorque pour réaliser nos ateliers nomades.

 

Un grand Merci à tous ! et rdv en 2017 pour pleins de nouveaux projets….

Bonnes Fêtes !

pere-noel-velo

Nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d’année

On se retrouve à vélos le samedi 7 janvier pour une petite révision hivernale….et le dimanche 8 bien sur

 

sapin-velos

Opération vélo et tricycles à l’école Stendhal

« C’est la catastrophe ! Ils sont bien-bien pourris les vélos en maternelle et inutilisables »

Des parents et des maîtres de l’école maternelle Stendhal se sont mobilisés pour emporter tous les tricycles et vélos, les livrer afin de les faire réparer…

 

 

En ce mois de novembre, un commando de parents et d’enseignants sont venu rafistoler, bichonner et réparer une partie des vélos et tricycles sous les bons conseils de l’association Les vélos de la Brèche

=> c’est 17 cycles qui sont comme neufs pour de belles rando dans le préau.

La foire des Savoir-Faire à Aubervilliers 2016

« Rien ne se perd, tout se transforme ! » et « Faites le vous-même » étaient les mots d’ordre de la 2e
édition de la Foire des savoir-faire dédiée à l’Habitat et au cadre de vie, organisée par la ville
d’Aubervilliers et Plaine Commune à l’occasion du mois de l’Économie Sociale et Solidaire.

fb_img_1479595480665

Samedi 19 novembre, à l’Embacadère, habitants, associations et acteurs de l’économie sociale et
solidaire ont proposé des animations et ateliers pratiques gratuits pour toute la famille.
Bois, métal et autres matériaux de récupération ont été utilisés pour créer de nouveaux objets et du
petit mobilier, pour la maison, le jardin ou le balcon. On y a aussi appris à réaliser des croquis de
mode, broder et créer ses bijoux.
Les visiteurs ont pu faire le plein d’astuces pour donner une deuxième vie à leurs appareils de petit
électroménager, vélos, linges de maison ou vêtements usagés.

Nous en avons profité pour réparer la petite flotte de vélos de l’école maternelle Stendhal

Les bambins vont pouvoir retrouver les joies du vélo dans la cours de récré !!!

30348537013_48a4b67efd_o 30348537443_60d15d0d45_o fb_img_1479595079860 fb_img_1479595110557 fb_img_1479595403482 fb_img_1479595412389

Contribution des Vélos de La Brèche à la révision du Plan Local de Déplacements de Plaine Commune

PLD-Association albertivillarienne qui organise des ateliers d’autoréparation de vélos, « Les Vélos de La Brèche » a réuni ses adhérent-es, vendredi 20 mai dernier, en vue d’élaborer une contribution à l’enquête publique liée à la révision du Plan Local de Déplacements (PLD) de Plaine Commune.

Ci-dessous, vous retrouverez une synthèse des échanges sous la forme de propositions

Préambule

Il y a urgence. Aujourd’hui, le réchauffement climatique est une réalité qui accroît la pollution urbaine et impacte la santé des populations.

Parmi les enjeux repérés, deux nous apparaissent devoir être particulièrement privilégiés :

1- limiter le recours aux modes de transports polluants, fluidifier leur circulation et lutter contre leur stagnation. Pour rappel, en moyenne en France : une voiture sur deux est une voiture ventouse ; 95% du temps, une voiture ne roule pas ; et parmi les voitures qui roulent, 30% cherchent à se garer,

2- promouvoir les circulations propres, alternatives et douces, en allouant singulièrement une part plus grande au vélo.

Face à ces enjeux, un changement de paradigme doit s’enclencher. Rapidement et concrètement. Il ne saurait cependant être mis en œuvre sans une prise en compte continue de la situation sociale des habitant-es de l’agglomération et des villes qui la composent.

Contributions spécifiques concernant le vélo

Sans vouloir «  moraliser » l’usage du vélo, nous prônons une nouvelle mixité des transports liée à une mixité des usages dans lesquelles la place du vélo serait fortement accrue. En sus des éléments prévus dans le PLD actuel, de nouvelles priorités nous semblent devoir être intégrées :

  • face à la voiture qui reste le modèle dominant, travailler à une meilleur image du vélo par des campagnes d’information et de promotion en valorisant auprès de la population et des acteurs locaux ses avantages : sa rapidité, son respect de l’environnement, son côté pratique, son coût modique, ses bienfaits en matière de santé,…
  • promouvoir la nouvelle Indemnité Kilométrique Vélo (IKV) sur le territoire en direction des entreprises et en incluant les acteurs publics (EPT Plaine commune, les neuf villes, SEM, EPIC,…) pour montrer l’exemple,
  • dans le cadre du renouvellement du dispositif, mener une profonde évaluation du service VELIB’ notamment sur son bilan carbone. Si ce service est utile, force est de constater qu’il ne l’est pas pour tous, la démocratisation de son accès (coût, modalités de paiement,…) est un enjeu. Au regard du coût direct ou induit pour la collectivité, tout en maintenant une offre VELIB’ adaptée, une réflexion sur un système complémentaire et alternatif d’aides à l’achat et/ou de prêt de vélos sur du long terme nous apparait être des pistes à creuser,
  • développer des pistes cyclables sécurisées assurant une continuité des itinéraires sur l’agglomération et avec les réseaux des villes limitrophes, Paris notamment. Aubervilliers dispose de trop peu de pistes souvent constituées par des seuls marquages au sol, non sécurisées et non sécurisantes. Le développement de nouvelles pistes cyclables doit faire l’objet d’un calendrier de réalisation annexé dans le PLD révisé,
  •  traiter en même temps la question des pistes cyclables et la question de la circulation des personnes à mobilité réduite (PMR),
  • prévoir systématiquement des pistes cyclables dans tous nouveaux projets d’aménagement (ZAC Marcreux Port Chemin Vert, ZAC Canal Porte d’Aubervilliers, Fort d’Aubervilliers, Campus Condorcet…) ou lors de grands (ré)aménagements (Pont de Stains, avenue Victor Hugo, berges du Canal Saint-Denis,…),
  • faire respecter le code de la route en matière de stationnement des voitures sur les pistes cyclables. Pour ne prendre que deux exemples, les pistes rues Charles Tillon et André Karman sont constamment obstruées par des véhicules qui ne sont pourtant jamais verbalisés. Plus largement, une lutte ferme contre le stationnement illicite qui pénalise les cyclistes comme les marcheurs, les personnes en fauteuil ou les bus doit devenir une priorité du PLD révisé,
  • développer les possibilités de stationnement vélo notamment aux abords d’équipements publics (Conservatoire, salle de l’Embarcadère,…) et des commerces (rue du Moutier, rue Ferragus, avenue de la République,…) pour permettre de véritables « parcours en ville » en vélo. Un chiffrage du nombre de places de stationnement vélo à créer (le Plan de Déplacements Urbains d’Île-de-France prévoit 1 place de stationnement vélo pour 40 places de stationnement voiture) et une localisation des nouveaux emplacements doivent être précisés dans le PLD révisé,
  • installer une consigne VELIGO à la station RER B Aubervilliers-La Courneuve en précisant son calendrier de réalisation. Plus généralement, pour favoriser l’intermodalité, des équipements de stationnement vélo sécurisés sont à développer à proximité des gares de bus (centre-ville, parking Fort d’Aubervilliers,…), des sorties de métro des lignes 7 et 12 et la future ligne 15,
  • accélérer la pose des panneaux signalétiques « Tourner à droite » et « Aller tout droit » annoncés depuis plus d’un an et toujours aux abonnés absents,
  • mettre en place des jalonnements vélo sur l’ensemble de l’agglomération de Plaine Commune en général et sur Aubervilliers en particulier,
  • rendre accessible un contact « grand public » (téléphone, mail,…) pour signaler tout « point noir » ou problème en matière de circulations douces aux services intercommunaux et municipaux concernés.

Contributions générales concernant les déplacements

  • intégrer le schéma des activités portuaires dans le PLD pour traiter la question du transport fluvial. La voie constituée par le canal Saint-Denis apparait sous-utilisée entraînant une forte circulation de voitures et de camions,
  • distinguer les déplacements des habitants endogènes et exogènes afin de mieux prendre en compte les enjeux en matière de déplacements des personnes vivant sur le territoire,
  • cartographier les voies par types d’usages et par types de transports et spécifier certaines voies afin d’améliorer la fluidification de la circulation. Les GPS ne doivent plus amener des camions de marchandises lourdes au cœur de la ville empruntant des chaussées inadaptées et générant des nuisances supplémentaires. Cela suppose une augmentation de la signalétique, une révision de la réglementation et une actualisation des missions de certains services municipaux (Police municipale,…),
  • penser globalement (re)développement économique et déplacements/stationnements. Sur l’agglomération, le système devient autobloquant. Le développement économique de Saint-Denis vise très largement à faire venir des sièges d’entreprises avec leurs salariés entrainant une saturation des transports en commun et des bouchons importants sur l’A86 et l’A1. A Aubervilliers dont le territoire reste fortement marqué par une activité économique de stockage et de TPE/PME dans le bâtiment disséminé sur la commune, le conflit entre usages et transports est là aussi bloquant,
  • rejeter toute idée d’accroitre les stationnements voiture en centre-ville d’Aubervilliers, le terminus de la ligne 12 ne doit pas devenir un grand parking. Pour rappel, le parking du théâtre est utilisé à 52%, celui du marché en centre-ville à 70%,
  • faire des réfections des rues et des routes une priorité politique, l’équipement viaire des villes de l’agglomération en général et d’Aubervilliers en particulier est en très mauvais état,
  • faire réaménager les Portes (La Villette, Aubervilliers, La Chapelle) par Paris est une priorité d’autant que ce sont les dernières à être programmées…
  • rendre de nouveau accessible les parkings souterrains non occupés notamment du parc HLM pour limiter le stationnement sur l’espace public à l’air libre,
  • faire respecter la norme d’un élargissement de 10% des trottoirs dans le cadre de nouveaux permis de construire,
  • favoriser le déploiement du service AUTOLIB’ en démocratisant son accès ; pour mémoire, un habitant sur deux de l’agglomération de Plaine Commune ne dispose pas de voiture.

Aubervilliers le 6 juin 2016.

Pour télécharger la contribution des Vélos de La Brèche ; Enquête PLD Plaine Commune – Contribution Les Vélos deLa Breche

Rendez-vous à la « Fête de la Ville et des Associations », samedi 4 juin à partir de 12h !

Fete de la ville

Bonjour,
Notre association « Les Vélos de La Brèche » disposera d’un stand lors de la « Fête de la Ville et des Associations », samedi 4 juin au square Stalingrad (et avenue de la République).
Ce sera l’occasion de présenter notre activité et de promouvoir le vélo sur Aubervilliers et Plaine Commune.
N’hésitez pas à passer nous voir.
A bientôt, à vélo !

Pour télécharger le flyer de cette manifestation : auberatous_flyer_a5_hd

 

Pétition « Pour un aménagement des berges du canal de Saint-Denis »

POUR UN CANAL EN-VIE QUI DONNE ENVIE

Nous demandons à Plaine Commune, à la Mairie d’Aubervilliers, de Saint-Denis et de Paris de travailler ensemble à :

  1. Canal_02L’aménagement complet de la rive droite du canal Saint-Denis avec une ré-évaluation des activités industrielles le long des berges sans impact sur la santé des habitants.
  2. La réalisation d’ici 2020 d’une passerelle entre les deux rives au niveau du nouveau quartier « le millénaire », près de l’écluse n°2 (derrière le centre commercial le Millénaire), pour désenclaver le territoire et ses habitants.
  3. L’ouverture d’une concertation publique dans les plus brefs délais.

A pied, en vélo, en poussette, en fauteuil roulant, habitants d’Aubervilliers et usagers quotidiens, nous voulons tous un canal accessible, propre et aménagé, pour circuler, nous promener, faire du vélo, pêcher, rêver, s’allonger sur l’herbe le long des berges, jouer aux boules, se détendre avec les enfants, regarder les canards passer, lire au soleil, etc. Un canal qui donne envie et est en-vie !

Le paysage urbain change ! La ville et la vie ne doivent plus tourner le dos au canal. Le canal St-Denis est notre patrimoine ; il est plus que jamais notre bien commun, trait-d’union entre les territoires, les Hommes, les activités, les dynamiques, les idées ! Réapproprions-nous le !

Nous voulons des berges aménagées et respectueuses de l’environnement humain et de l’éco-système pour relier en toute sécurité le parc de la Villette ou la basilique de Saint-Denis. Le canal St-Denis ne doit plus servir de déchetterie industrielle et privatisée ! Il ne doit plus être le no man’s land, la zone de non-droit qu’on traverse aujourd’hui avec angoisse, sans éclairage public, abandonné à toutes sortes d’incivilités, miroir d’un manque de vision harmonieuse et globale du territoire.

Il nous faut un environnement sain : le canal doit être nettoyé régulièrement ; les activités industrielles actuelles doivent être ré-évaluées par rapport à l’impact sur l’environnement et sur la santé des riverains. La ville doit garantir qu’il n’y ait aucun conflit d’usage. La santé des habitants doit primer sur toute autre considération.

Une rive gauche enclavée

Sa rive gauche, entre le périphérique et le pont de Stains, derrière le Millénaire et face au nouveau quartier au bord du canal, est en passe d’être aménagée d’ici quelques mois dans le cadre de la ZAC Canal-Porte d’Aubervilliers. C’est une décision qui va dans la bonne direction ; il faut cependant aller plus loin. Ce nouveau quartier ne doit pas être une enclave. Les habitants de tout le territoire doivent pouvoir circuler, accéder aux deux rives du canal. Il faut une passerelle piétonne accessible aux vélos, entre la rive gauche et la rive droite du canal. Les usagers ne doivent plus être obligés de passer par l’écluse, voie dangereuse mais seul passage existant à l’heure actuelle !

Une rive droite sans projet

Un budget de 4.5 millions d’euros d’investissement d’ici 2019 a été voté en avril dernier par Plaine-commune pour aménager une portion de la rive droite du canal, entre la future station de métro Aimé Césaire et l’écluse n°2, sans indication de calendrier ni de contenu. La portion non aménagée entre le pont du Landy et la passerelle piétonne (reliant la rue Heurtault et le quai Lucien Lefranc) reste, quant à elle, désespérément sans projet en proie aux dépôts sauvages et aux activités industrielles dangereuses et polluantes (casse, ferraillerie, nettoyage de cuve…).

L’aménagement de la rive droite est d’autant plus important qu’elle est aujourd’hui la plus empruntée.

Le collectif Canal EN-VIE
canalenvie@gmail.com

Pour soutenir et signer la pétition : https://www.change.org/p/meriem-derkaoui-mairie-aubervilliers-fr-pour-un-am%C3%A9nagement-des-berges-du-canal-st-denis-pour-un-canal-en-vie-qui-donne-envie

Les 25 et 28 mai, « Les Vélos de La Brèche » seront dans les quartiers d’Aubervilliers !

Bonjour,

On vous donne rendez-vous cette semaine lors de deux manifestations organisées par l’association « La Fripouille » et le « Conseil de quartier Maladrerie – Émile Dubois » sur Aubervilliers :

A l’occasion de ces deux animations, nous y tiendrons un atelier d’auto-réparation pour des petites interventions et nous informerons les habitants de la pratique du vélo sur notre ville et l’agglomération.

L’atelier prévu à La Brèche mercredi 25 mai de 17h30 à 19h30 est donc annulé.

A bientôt, à vélo !

Affiche_Avril20162016-Affiche-fete-de-quartier-Mala-Emile-Dubois-reduit-724x1024

Réunion – Plan Local de Déplacements – Vendredi 20 mai à 18h

PLD-L’association « Les Vélos de La Brèche » organise une réunion d’information à l’occasion de l’enquête publique sur le projet de Plan Local de Déplacements de Plaine Communevendredi 20 mai à 18h à La Brèche (164 rue Henri Barbusse).

Ce plan vise à élaborer les politiques publiques en matière de mobilité sur notre territoire pour les années à venir en y intégrant notamment des problématiques comme l’environnement et la santé.

Ouverte aux adhérents.es comme aux amis.es, ce réunion-débat sera l’occasion de porter un regard particulier sur la place du vélo sur notre territoire afin d’y favoriser son développement.

Pour aider nos échanges, retrouvez ci-dessous quelques documents à consulter :

Dans l’attente de nous rencontrer vendredi prochain.

A bientôt, en vélo !

Les Vélos de La Brèche

 

Atelier fermé ce mercredi !

IMG_0612L’atelier de réparation participatif et solidaire des Vélos de La Brèche est fermé ce mercredi 27 avril pour cause de congés.

Nous nous retrouverons le mercredi 4 mai de 17h30 à 19h30.

Un petit questionnaire pour faire avancer la place du vélo à Plaine Commune et à Est-Ensemble !

Capture d’écran 2016-03-21 à 18.03.28

Quelques minutes de votre temps pour compléter un questionnaire sur le vélo à Plaine Commune et Est-Ensemble et aider un jeune étudiant, Nicolas Phan Van Phi, dans la rédaction de son mémoire de maitrise.

Les données sont anonymes et uniquement utilisées à des fins scientifiques et non commerciales.

Ce questionnaire est ouvert aux cyclistes pratiquants, croyants ou athées…

Merci pour lui et pour faire, on l’espère, avancer un peu les choses sur des territoires où la place du vélo reste malheureusement beaucoup trop modeste.

Obsèques de Jacques Salvator – Report de l’atelier vélo du 16 mars

jsvCher-e adhérent-e,
Cher-e cycliste albertivillarien-ne,

Vendredi soir, « Les Vélos de La Brèche » ont perdu leur premier adhérent en la personne de Jacques Salvator, maire d’Aubervilliers de 2008 à 2014.

Passionné de vélo, l’ancien maire avait remisé « sa » voiture de fonction municipale dès le début de son mandat préférant se déplacer avec son vélo qu’il considérait comme plus approprié pour parcourir Aubervilliers et aller à la rencontrer de la population.

Jacques Salvator est décédé vendredi dernier après des années de lutte contre la maladie. Ses obsèques auront lieu ce mercredi après-midi.

Les portes de notre atelier seront donc fermées le 16 mars prochain.
Elles seront exceptionnellement ouvertes samedi 19 mars de 16h à 18h.

En nous excusant pour ce contre-temps,

Amitiés cyclo-brèchoises,

Pour Les Vélos de La Brèche,
Benoît Logre

 

Retour sur l’AG des Vélos de La Brèche du 5 février dernier

L’Assemblée générale des Vélos de La Brèche s’est tenue, vendredi 5 février à 18h30, dans les locaux de la friche culturelle et sociale, La Brèche, 164 rue Henri Barbusse.

Ce fut l’occasion d’aborder plusieurs points :

  1. Le rapport d’activité est présenté le vice-président et adopté.
  2. Un rapport moral est exposé par le président. Il s’en suit des échanges entre participants notamment autour de la question des adhésions, de la communication et de la formation.

Plusieurs actions sont proposées :

  • opérer une relance des adhérents par mail et SMS pour la cotisation 2016,
  • retravailler le flyer actuel, travailler sur d’autres supports (accroche-guidon, affichette avec languettes à déchirer,…),
  • diffuser l’information aux associations de la ville (Grand Bouillon, Villa Mais d’Ici,…), via les universités (Paris XIII), via les réunions de quartier, via les commerces de la ville,…
  • demander un article dans Aubermensuel.

Concernant la formation, il est proposé de poursuivre son développement tant en direction des bénévoles et que des adhérents.

Il est également proposé de travailler sur un recours au dispositif Service Civique pour aider au développement des ateliers.

  1. Le rapport financier 2015 est présenté et adopté à l’unanimité. Pour 2016, une demande de subvention a été transmise à la ville d’Aubervilliers et il est prévu de répondre à l’appel à projet de Plaine Commune au printemps. Il est également proposé de travailler à un dépôt de dossier via le Fond d’Initiatives Associatives.

Concernant le montant de l’adhésion 2016, il est adopté le maintien du montant de 2015 (5€ individuelle et 10€ familiale) avec la possibilité d’une adhésion de soutien plus importante.

  1. Après appel à candidatures, Angèle rejoint le bureau de l’association en qualité de secrétaire adjoint, Gérard, Ibrahim et Benoît repartant respectivement pour les fonctions de secrétaire, trésorier et président. Stéphan et Léo se proposent de travailler sur la communication.
  1. En résumé, les pistes d’action dégagées pour 2016 sont les suivantes :
  • développer les adhésions avec une communication diversifiée (formes et lieux),
  • développer des ateliers dans la ville et avoir recours au Service Civique,
  • poursuivre l’investissement en outillage et l’aménagement de l’atelier à La Brèche,
  • réparer et vendre les vélos en stock et/ou en donner aux associations de l’agglo,
  • développer la formation en direction des bénévoles et des adhérents.

Aubervilliers, le 16 février 2016.

Vendredi 5 février 2015 à 18h30 : Assemblée Générale Ordinaire

assemblee-generale-579x340Chère adhérent-e,
Cher-e ami-e,

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’Assemblée Générale Ordinaire de l’association Les Vélos de La Brèche qui se tiendra le vendredi 5 février à 18h30 dans le Cabaret de La Brèche, 164 rue Henri Barbusse à Aubervilliers.

Autour d’un apéritif-dinatoire, il sera présenté le bilan d’activité, le bilan moral et le bilan financier de l’année 2015.

Il nous faudra ensuite définir ensemble les activités en 2016 que nous souhaitons développer, voter le montant de la cotisation annuelle et renouveler les instances de l’association.

Sans formalisme excessif, l’AG annuelle est un temps important pour échanger sur les actions de l’association et partager un moment convivial entre adhérents.

Vous pouvez convier toutes personnes susceptibles d’être intéressées par notre activité.

Merci de confirmer votre présence par mail (administration@lesvelosdelabreche.fr) ou par téléphone (06.51.93.47.01).

A comptant sur votre présence,

Amitiés cyclo-brèchoises,

Pour Les Vélos de La Brèche,
Benoît Logre
Président

C’est la rentrée !

doisneau-le-velo-de-tati-1949C’est la rentrée et nos ateliers participatifs et solidaires de réparation de vélo reprennent à partir de mercredi prochain, 6 janvier 2016, de 17h30 à 19h30.

A bientôt !

Samedi 19 décembre, de 13h à 18h, on vous invite à vous former !

pedalier-à-clavette-eclateLes Vélos de La Brèche accueilleront l’atelier Vélo Nomade de Saint Denis pour une formation « Vélo Nomade », samedi 19 décembre, de 13h à 18h. Rendez-vous, 164 rue Henri Barbusse à Aubervilliers.
Cette formation est gratuite et exclusivement réservée à toutes et tous, sur inscription.
Le thème : l’auto-réparation :
1 – acquisition des connaissances et du savoir-faire mécanique.
2 – travail sur la transmission des informations et des savoir-faire.
3 – travail sur les relations au sein de l’atelier : comment mener ces activités sans dominations ni prise de pouvoir, dans la bonne humeur.
Proposition de méthode : travail par groupes autonomes de 2 ou 3 sur : du démontage, de la réparation, du remontage, du réglage.
Il est également possible de travailler sur les problèmes de son propre vélo, sur des diagnostics, etc…
Inscriptions ici : e.cauchemez@laposte.net
A bientôt !

Bientôt, chaque mercredi de 17h30 à 19h30, un atelier d’auto-réparation vélo hebdomadaire !

Grâce au partenariat entre La Brèche et Les Vélos de La Brèche, à partir du mercredi 4 novembre, un atelier d’auto-réparation vélo sera organisé chaque mercredi, de 17h30 à 19h30. De quoi multiplier les possibilités pour nos adhérent-es et celles et ceux qui souhaitent nous rejoindre de venir réparer et entretenir leur vélo. A bientôt !